Reportage au domaine de Tricastin, Henri Bour.

vigne oenomeca

Reportage au Domaine de Tricastin : Inert’bouchon rénove les cuves béton

Parce qu’il effectue une mise en bouteilles toutes les semaines et dispose de cuves béton de 250 hl, Henri BOUR doit inerter en permanence. Il vient d’investir dans des Inert’bouchons et un système de production d’azote à partir de l’air ambiant. A la clé : des économies de gaz.

Quelques extraits de l’article : "... De là naît l’intérêt d’avoir des cuves sous azote, afin de protéger le vin de l’oxydation."

"...J’ai de suite été intéressé par l’aspect étanchéité."

"...D’après mes calculs, nous devrions rentabiliser le tout en 3 ans".

"... La production d’azote est automatique. Dès que le vin est soutiré, du gaz vient compléter l’inertage"

Artice Revue Viti (pdf)